Sélectionner une page

impact du régime sur la familleVous voulez suivre un régime, mais en tant que mère, vous craignez que cela affecte les membres de votre famille ? Ils seront en effet concernés en vous soutenant dans vos démarches, par ailleurs, les plats que vous allez confectionner pourront également aller dans ce sens. Des astuces pratiques vous permettront de bien les préparer et d’épargner votre famille tout en atteignant votre objectif.

Compter sur la solidarité de la famille lors de votre régime

Une fois que vous avez décidé de suivre un régime, réunissez tous les membres de votre famille pour leur en parler. Vous aurez à leur expliquer vos raisons et la manière dont vous allez y procéder. En effet, leur soutien vous sera important, car ils pourront vous aider dans vos démarches.

Vous pouvez aussi leur préciser qu’ils peuvent aussi en tirer profit, car vous êtes amenée à adopter une alimentation équilibrée pour votre bien. Il en résulte donc des effets collatéraux : vous pourrez perdre vos excès de poids, mais vous pouvez aussi améliorer les plats. Il est donc important de bien vous organiser en changeant vos habitudes alimentaires.

Il existe plusieurs possibilités, vous pouvez proposer des menus communs, mais qui pourront être adaptés aux besoins de chacun. Certains peuvent par exemple ajouter de la sauce, il est plus judicieux que chacun en rajoute sur leur plat au lieu que vous l’enleviez sur le vôtre.

D’autres peuvent ajouter des ingrédients comme du fromage, etc. C’est toujours réalisable que ce soit avec des salades, des légumes, des pâtes, des viandes, du poisson…

Réorganiser les repas familiaux

Cette initiative n’est pas compliquée comme il semble l’être. Vous pouvez choisir l’heure propice à laquelle vous allez dîner en ne négligeant pas l’importance d’être réuni à table. Il vous est possible de prendre l’entrée en compagnie de vos enfants s’ils doivent dîner pour pouvoir se coucher tôt.

Vous pouvez ensuite rejoindre votre mari un peu plus tard par la suite. Évitez de penser que vous êtes face à un choix difficile. Vous devez toujours trouver les meilleures solutions pour que votre régime n’engendre pas des conflits au sein de votre ménage. Le plus tôt serait le mieux, car cela vous permettra de gérer au mieux la situation.

Comment gérer les repas en famille ?

C’est n’est pas évident pour une mère de manger convenablement lorsqu’elle a encore un enfant en bas âge. Il en est de même quand les adolescents piquent leurs crises au cours d’un repas. Vous aurez tendance à manger rapidement ou à négliger votre ration.

C’est n’est pas en effet convenable, d’autant plus que cela affecte aussi votre santé. Consommez des plats chauds, prenez le temps de mâcher et buvez suffisamment d’eau tous les jours. Cela vous aidera à vous détendre et à résoudre vos petits problèmes familiaux.

Servez-vous une fois et avec une proportion adéquate pour éviter qu’il y ait des restes. Toutefois, ne vous forcez pas à terminer la part que vous avez prise. S’il y en a, classez-les dans une boîte hermétique et congelez-les. Vous pourrez les reprendre dans la soirée si vous n’avez pas eu le temps de préparer le dîner.

Comment suivre son régime en épargnant sa famille ?

En préparant à manger, il vous est possible d’allier votre régime et le repas de la famille. Vous pouvez concocter des recettes de régime qui soit à votre avantage, mais aussi pour le bien des autres membres. Il est conseillé de préparer un plat commun, car vous pourrez avoir tendance à déguster un autre plat plus succulent. Vous ne devez pas oublier qu’il faut consommer la bonne portion.

Varier les menus peut aussi jouer en votre faveur. Pour réussir une recette équilibrée, vous pouvez diviser votre assiette en 3 parties proportionnelles. Elles contiennent respectivement du poisson ou de la viande, des féculents et des légumes crus ou cuits. Cela vous permet d’obtenir la ration appropriée.

Il sera aussi plus facile à votre enfant et à votre conjoint de gérer leur part en étant présenté ainsi. Vous pourrez en même temps réussir à les convaincre de manger équilibré.

Cependant, vous mettrez à leur disposition de la sauce, du ketchup, du beurre, des fruits, des desserts… Vous ne devez pas les en priver, car ils risquent de vous en vouloir. De plus, les enfants ont besoin de nutriments nécessaires à leur croissance et développement.

Ce sont ces différents aliments qui peuvent leur en apporter, y compris les vitamines et les minéraux. Leur en priver peut engendrer des carences. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est indispensable de diversifier les aliments et de proposer différents types pour chaque produit ( cas du fromage par exemple). Il faut aussi respecter l’apport journalier recommandé selon leur âge.

Comment éviter les tentations ?

Pour réussir à perdre du poids, vous devez avoir de la détermination et de la persévérance. Le fait est que vous pourrez vous laissez allez avec tout ce qui vous entoure. Les événements et les invitations ne manquent pas et vous serez tentées de déguster tous les plats. Vous ne pouvez pas vous empêcher de grignoter et vous chercher quelques choses à manger dans les placards, etc.

Pour éviter les tentations, faites des efforts pour ne pas y céder. Quand vous ne devez pas grignoter entre les repas, évitez les amuse-gueules. En trouvant de l’équilibre dans vos sensations de faim et de satiété, vous réussirez à gérer votre consommation alimentaire.

Si vous avez faim, vous pouvez prendre du fruit ou du yaourt nature. Le chocolat, les biscuits et les chips sont par contre déconseillés, car ce sont des aliments caloriques. Vous pouvez tout de même en prendre occasionnellement, mais faites attention à la proportion.

Préférez des pâtes, de la pomme de terre et du riz qui sont constitués de sucres lents. Ils permettent de maintenir la glycémie ou le taux de glucose dans le sang. Quand elle est en baisse, l’organisme a besoin d’un apport en sucre et d’où l’envie d’en consommer. Pourtant, le sucre apporte des calories et peut donc augmenter votre poids.

Share This