Perdre du poids sans se priver, c’est possible!

AidePourMaigrir.com_Maigrir sans se priverIl est fréquent de penser que pour perdre du poids, il faut se réveiller un beau jour et décider de faire un régime où on ne mange presque rien, ou au contraire où l’on s’oblige à avaler une alimentation monotone sensée déloger la graisse qui s’est incrustée sur le ventre ou bien dans les hanches.

Au bout de quelques jours ou au plus tard quelques semaines, on se lasse de se priver et on finit par abandonner car l’espèce humaine n’a pas été éduquée pour résister à la privation! C’est pour cela que les diététiciens les plus raisonnables envisagent la perte de poids comme un processus dans lequel il faut faire des efforts mais bannissent le recours à la frustration et la privation. Pour eux, et ils ont parfaitement raison, perdre du poids sans se priver est tout à fait faisable!

Perdre du poids sans se priver est-ce possible?

Ne pas se priver ne rime pas avec manger n’importe quoi et à n’importe quelle quantité, car il est évident que si on ne change pas les mauvaises habitudes alimentaires, il est impossible de perdre du poids.

Maigrir sans se priver est un concept qui prend en compte le rapport que nous entretenons avec la nourriture, qui nous sert bien entendu de carburant pour nos activités physiques et mentales, mais également pour le partage de la vie sociale et affective.

Ne pas se priver, c’est pour ne pas effrayer le corps qui se sent en danger lors des régimes restrictifs et se met à stocker la moindre calorie pour faire face aux éventuelles périodes de privations. C’est l’effet yo-yo garanti, et cela représente le plus grand défi de tous les régimes qui marchent au début et dont l’efficacité s’estompe au bout de quelques mois.

Ce qu’il faut savoir à propos de la graisse

La graisse que le corps stocke n’est pas un ennemi, il en faut un peu pour arrondir les hanches des femmes et garder notre métabolisme en équilibre. Ce qui est néfaste pour la santé c’est l’excès synonyme de surpoids et d’obésité, et celle là il faut la combattre! Le mieux est de ne pas la laisser s’installer. Mais quand elle est là…

Comme nous l’avons expliqué dans plusieurs de nos articles, subir un régime privatif donne des résultats certes rapides mais non durables.

Ces régimes privatifs peuvent être utiles dans le cas où la prise de poids est minime. On peut alors envisager de se priver 2 semaines en adoptant un régime hypocalorique. Cela aide à perdre quelques kilos avant l’été par exemple, et vous fait passer d’un grand 38 à un petit 38 !

Mais si votre désir est de perdre d’une façon durable les 15 kilos qui se sont accumulés pendant 10 ans, ce genre de régimes restrictifs n’est pas pour vous.

AidePourMaigrir.com_Perdre du poids régime sans se priver

Voila ce qui arrive quand vous arrêtez de manger les aliments qui vous maintiennent en vie et quand vous privez votre corps d’une grande quantité de nourriture :

  • Fatigue et manque de concentration et déprime ;
  • Carence en nutriments et vitamines ;
  • Isolement de la vie sociale ;
  • Perturbation de la famille à cause des sauts d’humeurs ;
  • Pensées permanentes autour des repas et des calories ;

Tous ces problèmes poussent à l’arrêt des régimes privatifs, ce qui peut provoquer un sentiment de dévalorisation sur sa capacité à tenir des promesses et à atteindre les objectifs.

Rassurez vous… Si vous arrêtez de vous priver, ce n’est pas par manque de volonté, mais c’est que votre corps n’accepte pas que vous le martyrisiez! Il vous dit simplement que cela ne marche pas et que vos efforts seront récompensés par la reprise du poids perdu dès que vous reprenez vos anciennes habitudes. Prenez plutôt de bonnes habitudes une fois pour toute.

Les nouvelles bonnes habitudes ne seront pas acquises sans effort et sans volonté de changer. Mais, ces habitudes vous accompagneront de façon douce sans privation, et en s’autorisant quelques écarts lors des fêtes ou des repas familiaux.

les bons gestes pour ne pas se priver

Informez-vous sur les différentes catégories d’aliments dont votre corps a besoin, et inscrivez-les dans vos menus quotidiens.

Si vous aimez cuisiner :

  • Privilégiez les produis bruts, que vous cuisinerez avec un peu de matière grasse mais sans les noyer dans des sauces industrielles que vous stockez dans votre frigo. Il est préférable de jeter ces bouteilles prêtes à l’emploi et qui font exploser l’apport caloriques de vos repas.
  • Faites vos courses le ventre plein pour éviter les achats compulsifs de gâteaux trop sucrés et de chips dégoulinants de matière grasse transformée.
  • Achetez un peu de tout : des céréales, des pâtes, des légumes secs comme les lentilles et les pois chiches. Ils apportent des bonnes protéines végétales et ont un index glycémique bas. De la viande et du poisson, des yaourts sans sucres, tous les légumes qu’ils soient verts ou rouges ou oranges, et bien entendu les fruits qui apportent de super vitamines et antioxydants. Malgré leur teneur en sucre de fruit, ils restent meilleurs pour la santé.
  • Essayer de programmer vos menus et de savoir à l’avance ce que vous mangez le lendemain. L’organisation est un facteur décisif dans la réussite d’un bon programme d’alimentation.

Si vous mangez souvent dehors :

Il est possible de manger équilibré même si on déjeune au boulot ou au bistrot du coin et même dans un fast food. On fait un peu plus attention à la composition de son menu car cette nourriture est très calorique.

  • Commencez par une salade, toutes les restaurations rapides en proposent, mais n’y ajoutez pas de sauce mayonnaise! C’est le meilleure moyen de faire d’une salade innocente.
  • Si vous prenez un sandwich, choisissez le garni de salade et de tomate au lieu de bacon et d’oignon frits.
  • La pizza peut être un repas complet et à condition de ne pas la napper de sauce supplémentaire ou pire, de fromage ou d’huile. Vous pouvez composer une pizza avec des légumes grillés : cela sent l’Italie et c’est très savoureux!
  • Commandez une bouteille d’eau mais jamais de soda; S’il y’a un aliment dont il faut vraiment se priver : ce serait bien celui là!
  • Les bars à soupe sont très à la mode et c’est une excellente alternative. Pour vous rassasier, ajoutez un peu de pain complet et du fromage en petite quantité.
  • Soyez infidèle et changez d’endroit pour manger varié.
  • Terminez votre repas par un fruit. Ses fibres vont allonger la satiété plusieurs heures. Et, à l’inverse, évitez les gâteaux trop riches qui font un appel d’insuline et un stockage rapide de l’excédent de calories consommées.

La règle d’or étant de manger varié et à sa faim , mais pas plus, car les quantités en excès ne vous donnent pas forcément du plaisir mais auront le plaisir d’aller enrichir les cellules graisseuses affamées.

Ne pas se priver de l’activité physique

C’est l’activité physique régulière qui permet de consolider les résultats de la perte de poids, car en bougeant, les muscles ont besoin de carburant. Marchez pendant 40 minutes pour brûler les graisses. Il faut bien s’hydrater pendant l’exercice pour éviter les crampes et surtout pour remplir le ventre, car le sport stimule l’appétit. A la fin de l’effort, prévoyez un fruit (une pomme par exemple) ou bien un petit carré de chocolat noir : il prolongera la sensation de bien être!

Si vous suivez ces conseils, vous allez perdre du poids lentement mais sûrement sans vous priver et vous ne risquez pas de reprendre les kilos perdus puisque vous n’envisagez pas de retourner aux anciennes habitudes. En plus du « piège » des régimes resrtictifs, ne tombez pas dans celui de vouloir maigrir rapidement! Rappelez-vous très bien que perdre du poids rapidement est facile, ce qui est difficile : c’est de garder votre nouveau poids après!

Perdre du poids sans se priver est bel et bien possible! Commencez maintenant…

Vos Commentaires 2

  1. Article très complet, avec des conseils faciles à mettre en application.
    Un grand merci, notamment pour les retardataires : l’été est là, il faut faire vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *