Sélectionner une page

S’affamer pour perdre du poids ! Voilà une idée qui a fait son temps, et prouvé son échec cuisant, aujourd’hui

Se priver de manger et rester le ventre à moitié vide n’est plus d’actualité, et cette fois c’est prouvé par la science, la médecine, la diététique.

C’est surtout par les milliers d’homme et de femmes qui ont passé des années à poursuivre le rêve de maigrir et au final, pas de perte de poids durable.

Pourquoi s’affamer ne fait pas maigrir ?

C’est paradoxal et pourtant c’est vrai, manger moins et sauter des repas ne fait pas maigrir.

Le corps réclame une certaine énergie pour fonctionner et répondre à ses besoins physiques et psychologiques, énergie apportée par les différents aliments consommés au quotidien.

Quand on est en excès de poids, on a déjà habitué son corps à un surplus de nourriture, supprimer par exemple la moitié de cet apport pour souhaiter maigrir expose le corps à une frustration immense qu’il est incapable de gérer.

Manger moins permet de maigrir au début, mais souvent le corps d’adapte pour garder précieusement ses bourrelets et amas de graisses souvenirs des bons moments de boulimie.

La réponse la plus fréquente est que le corps se met en mode économie et réduit son métabolisme de base, c’est à dire, qu’il cesse de maigrir, la reprise du poids perdu est vite opérée et l’effet yo-yo ne tarde pas à s’installer.

La solution ? Manger à sa faim pour perdre du poids durablement, pour cela, il faut connaître les aliments et les combinaisons de repas qui rassasient, mais surtout qui font perde du poids.

Comment fonctionnent les aliments anti faim ?

Pour maigrir, il est indispensable de créer un déficit calorique, mais cela n’est pas synonyme de ventre vide, plusieurs aliments ont un pouvoir de remplissage important et évitent de se sentir affamé et frustré, tout en apportant un nombre de calories réduit.

Le résultat est une perte de poids raisonnable, durable sans privation ni reprise de kilos.

On connait tous le pouvoir de la pomme, des flocons d’avoine et des algues comestibles sur la gestion de la faim et la stabilisation du poids, mais d’autres aliments ont également des propriétés rassasiantes tout en aidant à perdre du poids.

8 aliments rassasiants et peu caloriques

Ces aliments appartiennent à toutes les catégories : viandes légumes fruits féculents et boissons, le choix est bien réel et la diversification permet de ne pas s’ennuyer avec un seul type d’aliment.

Voici une liste d’aliments qui apportent tous les nutriments indispensables, qui calent bien et évitent le grignotage et qui participent activement à une perte de poids durable.

Le poisson, le roi des programmes minceur

Incontestablement, l’allié numéro1 pour une alimentation équilibrée.

Riche en protéines de haute qualité, en sels minéraux et en vitamines, en acides gras insaturés excellents pour la santé cardio vasculaire.

Tous les poissons sont bon au cour d’un régime amincissant, y compris les poissons gras qui apportent un peu plus de calories, mais apportent avec des vitamines A et E ainsi que des oméga3.Ces nutriments sont des anti oxydants qui neutralisent les radicaux libres et qui empêchent l’accumulation des graisses, au final, on mange bien, à sa faim et sans complexe.

Les fruits de mer, délice et diététique

Crevettes, moules huitres et autres coquillages, ont la réputation d’être caloriques, pourtant, la plus part d’entre eux n’apporte pas plus de 60 calories pour 100g, ce qui est déjà une bonne nouvelle.

L’avantage avec les fruits de mer est qu’ils sont délicieux nature, pas besoin de rajouter une sauce ou de les frire pour s’en régaler.

En salade ou sur une pizza, ils apportent des protéines et des sels minéraux, comme l’iode et le calcium qui participent à stimuler le métabolisme de base et bruler plus de graisses.

Ils sont riches en oméga 3 et 6, et favorisent le bon cholestérol, ce qui protège le cœur en chassant le mauvais cholestérol.

Les fruits secs oléagineux, en-cas contre le grignotage

Les amandes et les noix sont des alliés santé et minceur.

Consommés quotidiennement comme en-cas, ils apportent des vitamines et des oméga 3, abaissent le mauvais cholestérol et évite de grignoter des sucreries qui apportent beaucoup de calories inutiles.

Riches en fibres bénéfiques pour le transit intestinal, en potassium pour contrôler la tension artérielle et en anti oxydants qui favorisent la combustion des graisses.

Consommer une poignée de 30 grammes est suffisante pour garder un poids santé, à condition d’être inclus dans une alimentation saine.

Les légumineuses, gagner à être mieux connues

Lentilles pois chiches haricots blancs et rouges n’ont pas encore la place qu’ils méritent dans une alimentation saine, pourtant ces aliments à l’apparence bourrative, sont des alliés minceur et santé.

Riches en fibres solubles et insolubles, ils facilitent le transit et rétablissent la bonne flore intestinale.

Riches en minéraux, fer zinc potassium et magnésium pour lutter contre le stress.

Ils apportent des sucres lents et des protéines végétales ce qui leur donne leur pouvoir rassasiant, pas de petit creux et plus de grignotage.

Les légumineuses sont négligées car elles sont accusées à tort d’être lourds et de donner des ballonnements, pourtant, il suffit de les laisser bien trempés et de les cuisiner avec peu de matière grasse.

En salade avec des légumes frais et des épices, ils aident à stabiliser le poids en évitant les fringales.

La banane, heureusement qu’elle est là

Quelle bonne nouvelle ! Qui ne raffole pas de ce fruit ? Doux et délicieux, peu calorique contrairement à ce qu’on en pense, c’est sa texture dense qui fait croire qu’il ne convient pas en tant que produit minceur.

Et pourtant, il existe bel et bien un régime à la banane, efficace pour perdre du poids, mais consistant à manger plusieurs bananes par jour, il n’est pas idéal à long terme, même s’il est bien prisé au Japon et aux Etats Unis!

La banane contient des sucres rapides et lents, elle calme les fringale rapidement  et prolonge la satiété grâce à sa teneur importante en fibres.

la banane contient de la lipase, une enzyme qui dégrade les graisses, c’est pour cette raison qu’elle est un aliment bien équilibré entre l’apport de sucres et la capacité de combattre l’installation de la graisse.

riches en composés anti oxydants, comme les caroténoides, vitamine C, les flavonoides ainsi qu’en potassium et en magnesium, ce qui explique également son pouvoir à calmer les états de stress.

L’avocat, du gras sain pour maigrir

consommé en salade bien relevée, ou en jus ou smoothie, l’avocat s’apprête à plusieurs réalisations culinaires aussi délicieuses les unes que les autres.

Riche en acides gras polyinsaturés, il a la réputation d’être assez calorique, ce qui n’est pas faux, mais le gras de l’avocat est l’un des meilleurs pour la santé cardiovasculaire.

L’avocat donne rapidement et durablement une sensation de satiété, qui empêche de grignoter, et c’est la le secret de son pouvoir à gérer la stabilité du poids, car en apportant assez de nutriments, vitamines A, E et C, en plus de mineraux comme le potassium et le magnesium, et de bonnes calories, il n’est nul besoin de rajouter d’autres calories qui risquent de compromettre l’équilibre nutritionnel.

Pour bénéficier pleinement des atouts de l’avocat, le cuisiner sans matière grasse supplémentaire, ce qui est tout à fait possible, car la texture douce et crémeuse de l’avocat permet de se passer de mayonnaise, du jus de citron et des condiments comme l’ail et l’oignon en plus d’épices pour relever le gout discret de l’avocat.

Le blanc d’œuf, des protéines coupe faim

Riche en protéines de haute qualité, le blanc d’oeuf est idéal pour maintenir la masse musculaire lors d’un régime amincissant.

Ces protéines ont également un fort pouvoir rassasiant, en stimulant au niveau de l’intestin l’hormone qui declenche la sensation de satiété au niveau du cerveau.

L’intérêt de consommer le blanc d’oeuf sans son compagnon le jaune est de pouvoir diminuer fortement la ration calorique puisque le blanc d’oeuf apporte peu de calories.

Le meilleur moment de consommer le blanc d’oeuf est pendant le petit déjeuner, car il empêche le grignotage de la mi matinée, ou bien avant une séance de fitness, les sportifs de haut niveau connaissent bien les vertus du blanc d’oeuf pour préserver la masse musculaire.

Il faut veiller à bien cuire le blanc d’oeuf pour permettre une assimilation optimale de ses protéines.

Le yaourt, le meilleur du lait

Les atouts du yaourt sont de plus en plus plébiscité par les nutritionnistes, d’abord comme aliment qui participe à l’équilibre nutritionnel, et ensuite pour sa capacité à maintenir un poids santé.

Peu calorique, car le yaourt au lait entier apporte environ 60 calories pour 100 g, et à l’opposé du lait, il est pauvre en lactose qui peu causer des intolérance, car celui ci est déjà digéré grâce aux ferments lactiques.

Riche en protéines au grand pouvoir rassasiant, ainsi en consommant du yaourt au cour de la journée ou le soir, les fringales n’ont pas lieu d’être et le grignotage n’a pas la possibilité de nuire à l’équilibre nutritionnel.

Des vitamines du groupe B ainsi que de la vitamine A.

Du calcium qui participe au processus de la perte de poids et du phosphore pour le bon fonctionnement cellulaire

Des bactéries bénéfiques développées par la fermentation et qui jouent un rôle primordial dans la santé des intestins.

Le yaourt doit être consommé nature, si non il perd tous ses bénefices santé, si vous l’aimez avec des fruits, coupez vous-même des fraises, poires, ananas et ajoutez les, vous aurez au moins la garantie qu’il s’agit de fruits frais qui n’ont pas macéré dans du sucre.

 

Share This