Sélectionner une page

régime crétoisLe régime crétois ou méditerranéen est de type régime santé. Il vous aide à perdre du poids, mais il permet surtout de prévenir les maladies comme les affections cardiovasculaires.

De nombreux avis le concernant ne font que prouver ses nombreux avantages. Il présente toutefois quelques inconvénients.

Qu’est-ce que le régime crétois ?

Présentation

C’est un régime minceur qui est aussi qualifié de « régime santé ». En tant que tel, il est notamment conseillé pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Il met en avant le mode de consommation des habitants du bassin méditerranéen, notamment la Crète, l’Italie, la Grèce, etc. On trouve le plus souvent de l’huile d’olive dans leurs plats.

Une étude réalisée en 1956 a permis de comparer le taux de mortalité coronarienne ainsi que les habitudes alimentaires dans 7 pays occidentaux. Le résultat a révélé que le taux de mortalité d’origine cardiovasculaire des Crétois est plus bas que ceux des autres pays. C’est parce que leur alimentation est assez pauvre en graisses saturées, mais riche en vitamines, en minéraux et en fibres. Leur nourriture est saine et équilibrée.

Elle est riche en protéine grâce à la consommation de viande blanche, de poisson, et d’œufs plusieurs fois par semaine, mais aussi de produits laitiers comme le fromage blanc de brebis et de chèvre. Elle est aussi riche en céréales ainsi qu’en fruits et légumes, frais ou secs. Par contre, elle est pauvre en graisse animale, mais l’apport en lipides par l’huile d’olive est suffisant.

Les mécanismes d’action

Ce régime riche en acides gras mono-insaturés réduit le taux de cholestérol total, en particulier le mauvais cholestérol (LDL). Il permet en revanche d’augmenter le bon cholestérol (HDL). Comme la consommation de fruits et légumes est importante, il permet aussi de lutter contre les maladies de vieillissement grâce à l’apport d’antioxydants. La combinaison de plusieurs nutriments et phytonutriments dans l’alimentation est bénéfique pour la santé. C’est donc cette synergie qui permet d’aboutir à un meilleur résultat. Aucun détail ne doit pas cependant être négligé.

Les grands principes

Le régime crétois favorise la diversification alimentaire et s’appuie sur la consommation modérée selon ses besoins quotidiens. Ainsi, ses principes de base sont simples et il est facile à suivre. Les produits céréaliers comme les fruits et légumes sont à foison. Le yaourt et le fromage sont à consommer tous les jours, de même que les légumineuses, les graines et les noix.

La consommation quotidienne est aussi conseillée pour la viande rouge, mais modérée. Les poissons, le poulet, les œufs et les aliments sucrés, quant à eux, peuvent être mangés quelques fois par semaine. L’huile d’olive est utilisée en tant que source de lipides. Il faut savoir que l’ail, l’oignon, les épices et les aromates sont souvent remarqués dans les mets. Toutes ces nourritures peuvent couvrir l’apport calorique recommandé qui est de 1 800 à 2 500 calories par jour.

Aliments et menu type

Parmi les aliments autorisés, il y a les céréales, le pain, le poisson, les légumineuses ( soja, huile d’olive, huile de colza et soja), les herbes, les légumes et les fruits crus, cuits ou secs. Le fromage (de chèvre ou de brebis), la viande et l’œuf sont aussi autorisés, mais en petite quantité. Il est aussi conseillé de boire un ou deux verres de vin par jour. En outre, parmi ceux à réduire ou même déconseillés, il y a le sucre, le beurre, la margarine, les viandes rouges et les produits laitiers à base de lait de vache.

Vous pouvez préparer ce menu type :
 petit déjeuner : pain complet et huile d’olive, yaourt de chèvre nature avec miel, noix et fruits frais
 déjeuner : crudités, pois chiches à la coriandre, riz sauvage aux petits légumes et poire à la cannelle comme dessert
 dîner : pain complet et huile d’olive crudités, sardines et salades de légumes. Vous pouvez prendre un verre de vin.

Avantages, inconvénients et avis sur le Régime Crétois

Points forts

Ne confondez pas ce programme minceur avec les régimes alimentaires habituels. En suivant ces derniers, vous pourrez regagner les quelques kilos perdus si vous ne changez pas vos habitudes alimentaires. Ce n’est pas le cas avec le régime méditerranéen, car les résultats restent concrets sur le long terme. C’est pour cela qu’il reste prisé dans les pays du sud de l’Europe. De nombreuses études ont révélé que leur mode d’alimentation permet de réduire les risques de cancer. Leurs nourritures sont riches en vitamines C et E qui sont des antioxydants.

Une étude récente réalisée sur un échantillon de plus de 2 200 habitants de New York (ne souffrant d’aucunes maladie neurologique) a permis de révéler une réduction du risque d’Alzheimer. Leur régime est comparable à celui crétois.

Ce programme minceur favorise le plaisir de manger et aussi la convivialité autour d’un repas qui est souvent négligée dans plusieurs pays occidentaux. En optant pour ce choix, vous pouvez prendre du temps pour bien mastiquer et vous n’aurez pas de problèmes de digestion.

Inconvénients

Vous suivrez plus facilement ce programme minceur à condition que vous habitiez dans les régions près de la mer. Il n’est pas vraiment qualifié de régime proprement dit. Ceux qui habitent près de la Méditerranée profitent d’un ensoleillement toute l’année, d’où une synthèse de vitamine régulière. Pour ceux qui habitent dans le nord, l’apport en vitamine D est assuré par la consommation de lait de vache. Pourtant, le lait ne fait pas partie des aliments autorisés. Une consommation de poisson gras comme les sardines ou de yogourts enrichis en cette vitamine est alors recommandée pour éviter une carence.

Notre avis

Il n’est pas difficile de suivre ce programme ou de le considérer pour ses habitudes alimentaires. Il offre un large choix d’aliments permettant de varier ses plats et convient parfaitement à ceux qui tiennent à améliorer leur mode de consommation et leur mode de vie. Comme il est favorable à la santé, il garantit une durée de vie plus longue. Il est conseillé de le proposer aux enfants, car il leur permet de commencer dès leur âge une habitude alimentaire saine et équilibrée.

Share This