Acte 4 pour ne jamais se sentir isolé.

Acte 4 : Partagez avec vos proches

Maintenant que vous êtes bien décidé à aller jusqu’au bout pour en finir avec ces kilos qui vous hantent, évitez cette erreur que beaucoup commettent : le faire seul.

Cette résolution vous appartient bien sûr, mais si vous la partagez vous serez moins exposé à la déprime, et vous rebondirez plus facilement quand une baisse de motivation est là.

Maigrir seul, pour savourer seul la victoire sur les kilos ?

A moins de vivre sur une île déserte par choix assumé, nous avons tous une famille, des amis, des collègues qui comptent dans notre vie.

Ces proches se soucient de vous plus que vous ne pouvez imaginer, et vouloir les épargner n’est pas du tout une attitude positive vis à vis d’eux.

Maigrir dans le silence, sans partager votre quotidien avec ces gens, qui eux même vous regardent en silence, se réjouissent de vos réussites et s’attristent de vos difficultés, mais dans la même attitude que vous : en silence !

Le partage, c’est maintenant

Les vertus de partager avec ses proches apporte beaucoup de bénéfice pour les deux, personne n’est mis à l’écart et cela rend les deux parties heureuses.

Quand vous commencez votre cure amincissante, informez-en votre famille, elle vous soutiendra et se sentira partie prenante de vos réalisations.

Quand vous faites vos menus faibles en calories en mettant à contribution vos enfants ou votre conjoint, ils se rendent compte eux aussi des efforts que cela implique, et les poussera à prendre conscience de leur propre santé.

Vos proches vous proposeront certainement de temps à autre de manger la même chose que vous, si vous mangez sain et équilibré, ils en feront de même et s’habitueront à une nourriture pleine de bienfaits.

Il n’est pas question de mettre vos proches au régime comme vous, vous pouvez et devriez manger ensemble comme avant, mais vos menus seront plus légers et plus adaptés à vos besoins caloriques.

Les mêmes bases de menus peuvent composer vos repas, mais vous diminuez les portions, mangez plus lentement et éviter de vous resservir du gratin ou de la sauce.

De cette façon, vous luttez contre l’isolement que peut engendrer la poursuite d’un régime pour perdre du poids, vous gardez vos anciennes habitudes de convivialité, mais vous adaptez sans complexe vos propres menus.

Mettre à contribution la famille et notamment les enfants, permet à ces derniers d’être conscient des problèmes liés au surpoids et des efforts qu’il faut pour perdre les kilos en plus, ils feront plus attention à leur santé et à leur silhouette.

Ne fuyiez pas les soirées entre amis, en les informant de votre démarche pour maigrir, ils feront l’effort d’adapter quelques apéritifs sains comme des bâtonnets de légumes sauce au fromage allégé à la place des chips et des crackers industriels.

Parmi vos amis, certains ont besoin de perdre du poids, alors pourquoi ne pas être solidaires, et au lieu de ruiner les efforts des uns et des autres, vous additionnez les efforts et vous réussissez ensemble.

Partager sans trop en faire.

Votre entourage sait maintenant que vous êtes au régime, mais ne les submergez pas de détails inutiles, faites leur savoir les grandes lignes de votre programme et restez à leur disposition s’ils veulent en savoir plus.

Ne faites pas de votre perte de poids le sujet de tous les repas de famille, vous savez ce que vous devez faire et eux aussi, mais passez à d’autres sujets d’intérêt commun.

Enfin, n’oubliez pas de partager la bonne humeur, c’est le meilleur moyen de leur donner envie de suivre vos traces, car la santé c’est l’affaire de tous.

Cette expérience vous rendra vous aussi disponible à l’écoute et à la compassion quand un membre de votre famille se mettra au régime et qu’il aura besoin d’aide et de soutien, vous serez alors en mesure de rendre la politesse.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *