Acte 3 pour garder l’estime de soi.

Acte 3 Ayez toujours confiance en vous

L’échec! Ou devrions nous dire les échecs ! comment les dépasser pour garder l’estime de soi?

Certains diront : cela me connaît, je ne compte plus les fois où en regardant ma balance , je vois l’aiguille aller de plus en plus à droite du cadran, c’est à dire qu’au lieu de perdre du poids, j’en reprends.

La frustration la plus courante est ce sentiment étrange et au goût amer qu’on joue au manège des montagnes russes, sauf que le cœur n’est pas au jeu.

Après l’euphorie de voir les kilos fondre, vient cette malheureuse reprise de poids, certaines femmes, et aussi des hommes, croient en une malédiction appelée effet Yo-Yo.

L’ennemi juré d’une perte de poids stable et durable est de ne plus y croire, et même en entreprenant encore et toujours d’autres programmes minceur, l’enthousiasme est perdu et la confiance avec.

Echouer à perdre ou à maintenir un poids acceptable sape le moral et peut mener loin dans la mal être : isolement, dépression, mélancolie, on en deviendrait presque méchant et envieux.

Le cercle vicieux : échec et perte de confiance.

Ce n’est un secret pour personne, depuis que la science, elle même a confirmé la relation entre l’état psychologique et le résultat qu’on obtient quand on entame une cure de perte de poids.

Le plus difficile est que plus on échoue, plus se démolit la confiance en soi, et plus on doute de ses capacités à réussir, il est évident que c’est l’échec qui sera encore au rendez-vous.

La nécessité de casser ce cercle est la condition sinequanone pour créer à la place un cercle vertueux, celui où la confiance chasse l’échec, et la réussite entretien l’estime de soi.

Concrètement, plus on y croit, plus on y met de la volonté et de la persévérance, plus on envoie un signal positif à son corps et à son cerveau qui se plie à la volonté de perdre du poids.

Les meilleurs régimes, les plus efficaces et les plus chères, les mieux suivis ainsi que les plus célèbres, ne peuvent suffire à maintenir un résultat si on manque de confiance en soi.

Plusieurs personnes ont réussi à maigrir parce qu’elles ont cru en leur force interne, et sans avoir tenté le plus efficace des régimes amincissants, ont réussi.

L’estime de soi et la motivation pour maintenir le résultat

Souvent, le début des programmes minceur est une période d’euphorie et de super motivation, mais au fil des jours et des semaines, s’installe la fatigue et le doute, il existe des moyens pour booster sa confiance et entretenir la flamme de la motivation.

Fixez-vous des objectifs à long terme, oubliez les cures ultra courtes, soi-disant ultra efficaces,  souvent grâce à une publicité mensongère, ne vous mettez pas de pression inutile pour voir rapidement du résultat, mais soyez lucide et raisonnable par rapport à vos objectifs.

Tenez un carnet de bord, ne partez pas à l’aveugle, car vous pouvez voir concrètement vos réalisations et corriger les éventuels écarts en peu de temps, ainsi la motivation est repêchée avant qu’elle ne s’éloigne.

Ne restez pas seul dans cette démarche, consultez cet article.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *