Acte 1 pour un poids stable, pour longtemps.

Acte 1 : Evaluez la situation.

Chaque début d’année vous prenez de nouvelles décisions et programmez des résolutions, qui finissent par s’envoler au fur et à mesure que les jours s’envolent.

Pour que vos résolutions aient des chances d’aboutir, il ne faut pas répéter les erreurs des années passées, dont la première est de vouloir réussir tout de suite ce que vous avez décidé.

Vous essayez de perdre du poids depuis bien longtemps, et vous y mettez toute votre volonté dés que le mois de janvier pointe son nez.

La privation et le moral en berne ainsi que le manque de soleil, font que votre détermination est mise à rude épreuve, et la tentation finit par l’emporter.

Au mois de mars, vous avez pris 2 kilos au lieu de perdre les 5 programmés.

Vous n’êtes pas forcément abonné à l’échec, si vous ne réussissez pas à maigrir c’est que vous ne faites pas une bonne programmation de vos objectifs.

Il ne suffit pas de prendre la décision de perdre du poids, il faut la planifier en prenant en considération tous les paramètres de la réussite ainsi que les éventuels obstacles que vous connaissez bien maintenant que vous les rencontrez à chaque fois.

Pour réussir, commencez par le commencement !

Dressez un bilan du passé pour bien envisager le futur.

Un bilan objectif et quantifié vous aide à regrouper sur un bout de papier sous forme de points, les objectifs passés, comment vous les avez évalué, étaient-ils clairs et bien exprimés, ou tout simplement théorisés dans votre tête de façon vague et imprécise ?

Voici un exemple d’une même situation de départ, mais traités de deux manières différentes :

Première situation: je veux perdre du poids, je vais manger mieux je vais faire du sport, je ne vais pas craquer, j’évite les rencontre avec les amis, je m’isole avec mon bol de soupe à 0 calories.

Deuxième situation: je pèse aujourd’hui 90 kilos, je veux en perdre 15 au cours des 6 prochains moins. Voici comment je m’y prends :

1. je diminue les portions de mes repas, je mange du pain complet à la place de mes 2 gros croissants.

2. je commence mon déjeuner par une assiette de crudité pour me sentir rassasiée, je bannie le pain blanc, la mayonnaise industrielle.

3. je marche la moitié du trajet pour aller au boulot, et je fais du vélo pendant le weekend.

4. enfin, je craque un peu pour ce bon gâteau au chocolat, une fois par semaine, ce sera ma récompense.

Voyez-vous la différence entre ces deux formulations ? La quelle a plus de chances d’aboutir à votre avis ?

La réponse est évidente bien sur !

Des objectifs ambitieux et réalisables!

Maintenant que vous connaissez la différence entre une résolution tenable et une autre vouée à l’échec, faites votre propre bilan et formulez vos propres objectifs, en prenant en compte vos envies, vos contraintes, votre mode de vie.
Marquez toutes les actions que vous pouvez surement faire et tenez les, ce sera votre défi personnel face à vos propres faiblesses.

Votre bilan comporte également vos priorités qui doivent être clairement exprimés, car perdre le poids qui vous gâche la vie est bien plus important pour votre moral et votre santé, et surtout pour votre estime personnelle.

Dans votre bilan des échecs, n’oubliez pas d’énumérer les différentes situations qui vous ont empêché de tenir votre résolution.

Ne cherchez pas à culpabiliser et à vous lamenter sur votre manque de volonté, perdre du poids n’est pas un fleuve tranquille, et ce n’est facile pour personne.

Vous remarquerez surement qu’évaluer, quantifier, planifier, sont des actions primordiales même si vous n’avez encore rien entrepris.

Concrètement, vous aurez à vote disposition un tableau de bord qui vous guide pendant ce parcours, vous y reviendrez à chaque fois que vous ressentez une baisse d’énergie et une lassitude pour poursuivre votre défi.

Consultez l’article qui suit pour aller de l’avant:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *