Sélectionner une page

Chapitre 4 – Etape 10

Les bonnes graisses saines: Qu’est-ce que les graisses mono insaturées et polyinsaturées ?

Durant l’étape précédente, nous avons appris à connaître les mauvaises graisses, les graisses dites « saturées et Trans ».

Comme on ne peut pas mettre toutes les graisses dans le même panier, il est temps de faire connaissance avec les graisses bonnes et saines, dites Mono-insaturées et Poly-insaturées.

Avez-vous remarqué que les médias parlent tout le temps de ces bonnes choses que sont les acides gras bénéfiques ?

Eh bien, dans 100% des cas, c’est aux deux graisses non-saturées que les médias font allusion.

Je vous parle bien de graisses mono insaturés et polyinsaturés.

Et une fois encore, un nouveau panel de questions doit vous trotter dans la tête…

  • A quel point les bienfaits de ces graisses sont-ils réels ?
  • Au fait, quels sont leurs avantages ?
  • Quels sont les aliments riches en graisses mono insaturées ? Quels sont les aliments riches en graisses polyinsaturées ?
  • Cette graisse diététique est elle sûre à 100% ?

Essayons de comprendre….

Que sont les graisses mono insaturées ?

La graisse mono insaturée est une matière grasse abondante dans des aliments tels que les cacahuètes et d’autres variétés d’huiles (olives, canola, etc…).

Comme vous le savez déjà, les recherches montrent que les mauvais types de graisses dont nous parlions dans un article précédent augmentent considérablement les risques d’attaques cardiaques et d’AVC.

Des recherches ont également démontré que les graisses mono-insaturées peuvent aider à réduire votre cholestérol.

Ce qui veut dire qu’un programme contenant une dose suffisante de graisses mono insaturées peut aider à réduire les risques de crise cardiaque.

Que sont les graisses polyinsaturées ?

Les graisses mono insaturées devraient représenter la majeure partie de votre ration quotidienne en gras.

La deuxième plus grande partie doit être issue de graisses polyinsaturées. Et une fois encore, il y a une excellente raison pour en consommer.

Avez-vous déjà entendu le terme « acides gras essentiels » ? Ca parait plutôt important comme terme, n’est-ce pas? Et en effet, ça l’est.

Après tout, les acides gras sont essentiels à votre corps.

Eh bien, ces acides gras essentiels sont tous des polyinsaturés. Peut être avez-vous même entendu parler des Omega-3 et des Omega-6 ?

Ce sont des acides gras essentiels, et cela signifie que votre corps en a besoin pour rester en vie et fonctionner.

Par contre on ne peut pas dire la même chose des autres types de graisse, y compris des mono-insaturées, et ce même si elles sont reconnues bénéfiques.

Et comme votre corps est incapable de les produire de lui-même, c’est votre régime alimentaire qui doit vous en fournir en quantité suffisante pour vous maintenir en bonne santé.

les Omega-6

Les acides gras essentiels Omega-6 sont le type de gras le plus présent dans les huiles végétales (et autres types d’huiles) et aussi différents type de noix.

C’est rare d’arriver à en manquer quant on mange normalement, elles sont même généralement consommées en excès.

Omega-3

D’un autre côté, s’il y a une graisse dont manque une personne typique ce sont bien les Omega-3.

Et selon les scientifiques, c’est loin d’être réjouissant !!

Pourquoi? Eh bien vous vous rappelez quand j’ai fait référence à un type de graisse comment étant un miracle alimentaire ?

Eh bien je faisais référence aux Omega-3.

Les Omega-3, qui sont des graisses issues des poissons, sont dites très (mais vraiment très) efficaces pour améliorer les capacités de votre corps à exécuter les tâches de tous les jours (prendre du muscle, brûler d’autres graisses, respirer, résister aux maladies et à l’âge, etc…).

Des recherches ont démontré que les Omega 3 réduiraient votre niveau de cholestérol, augmenteraient votre bon niveau de cholestérol, réduiraient les inflammations et plein d’autres choses. Elles aideraient également à prévenir une grande liste de maladies.

Il convient également de mentionner que ces acides gras que sont les Oméga-3 peuvent aussi aider à la répartition calorique.

Cela veut dire que quand vous absorbez trop de calories, ces acides gras Oméga-3 vont plutôt diriger le surplus vers la construction des muscles au lieu du stockage sous forme de graisse.

Quand, au contraire, vous souffrez d’une carence alimentaire, que vous ne consommez pas assez de calories, les Oméga-3 vont faire en sorte que vous vous serviez d’abord dans votre stock de graisse au lieu de celui de muscles.

En plus de ces avantages non négligeables, (et en plus de ceux que je vais mentionner plus tard) une autre raison pour laquelle les Oméga-3 doivent avoir une telle importance dans votre programme est que, même si les Oméga-6 sont également nécessaires, le plus important est d’obtenir un bon ratio des deux graisses.

Oméga-6 et Oméga-3 : le secret c’est le ratio

Dans un monde parfait, le ratio devrait être d’environ 2:1 afin d’avoir un corps en pleine santé. En réalité, malheureusement, c’est plus dans le 10:1, 20:1, et dans certains cas 30:1 que les gens se situent !

Les raisons qui font que le ratio soit loin de ce qu’il devrait être est dû au fait que les Oméga-6 sont extrêmement et naturellement présents dans un régime diététique de nos jours, alors que les Omega-3 font généralement toujours défaut.

Le gros problème avec cette inégalité est qu’il a été démontré qu’elle cause un éventail de problèmes, en augmentant les risque d’être touché par une large variété de maladies.

Donc, alors que les graisses polyinsaturées sont considérées comme bonnes pour la santé, l’un des facteurs clé de votre programme de perte de poids sera la présence des acides gras essentiels (et le respect de leurs ratios).

Combien de graisse dois-je consommer par jour, et d’où doit-elle venir?

Parfait, donc vous êtes maintenant capables de faire la distinction entre les 4 types de graisse qui existent et leurs effets sur le corps, sur votre programme et sur votre objectif.

Vous savez quel type de graisse vous devez éviter (graisse trans), laquelle vous devez consommer un minimum (graisse saturée), quelle graisse vous devez consommer de manière quotidienne (graisse mono insaturée et polyinsaturée, avec une attention particulière pour les Omega-3).

Passionnant, n’est-ce pas? Continuons à apprendre…

On va consommer de la graisse pour en perdre

Tout ce dont vous avez besoin maintenant c’est de savoir quelle quantité de matière grasse vous devez manger par jour et d’où celle-ci doit principalement venir.

Passons ensemble à l’étape suivante pour voir ça!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This